Comment récupérer des données sur un serveur ?

Digitaliser son point de vente

Perdre certaines ou la totalité des données enregistrées sur votre serveur s’apparente à une catastrophe ! Qu’il s’agisse de fichiers personnels ou professionnels, l’impossibilité d’y accéder de nouveau peut réellement poser problème. Il existe toutefois quelques techniques informatiques à appliquer pour récupérer vos données plus ou moins rapidement.

Qu’est-ce que la perte de données ?

Avant d’aborder la récupération de données, intéressons-nous, dans un premier temps, aux éléments indiquant la perte de vos fichiers précieux. Cela peut se manifester par la difficulté voire l’impossibilité d’accéder aux données inscrites sur le dispositif informatique ou sur la sauvegarde qui antérieurement ne présentaient aucun problème. Si l’un des périphériques est endommagé et qu’il ne fonctionne plus correctement, il y a des chances que vos données soient complètement perdues. Ajoutez à cela la suppression souvent accidentelle de certains fichiers qui empêche d’y accéder. Ce souci peut être dû à l’intrusion d’un virus dans les structures de contrôle. Dans certains cas, si une mise à jour échoue avant d’être terminée, cela peut aussi entraîner la suppression soudaine de vos fichiers. Les raisons précédemment citées sont les causes humaines provoquant l’écrasement accidentel de vos données. Il est à noter que des problèmes techniques peuvent être à l’origine de ces dommages comme un souci de surchauffe dans le serveur, de surtension ou une décharge électrostatique.

Données perdues du serveur : problème dans les systèmes de stockage

La récupération de données sur serveur est une opération délicate. Si vous n’avez pas les connaissances informations pour le faire, il est vivement conseillé de confier cette tâche à des professionnels pour ne pas endommager votre serveur de manière irréversible. Rappelons que le serveur est un dispositif moderne et qu’il est utilisé pour stocker des données servant des activités professionnelles spécifiques relatives à toutes les entreprises. Il est clair que les sociétés mettent tout en œuvre pour protéger leurs fichiers. Les techniques préventives peinent toutefois à éliminer les risques d’une perte accidentelle. Il faudrait donc à la fois anticiper ce problème et penser à appliquer les méthodes requises pour la récupération de données informatiques.

Défaillance des systèmes de stockage

Si la perte des données informatiques se produit aussi souvent, c’est parce que les serveurs contiennent des points de défaillance qui ressemblent beaucoup à ceux des postes de travail et des disques d’ordinateur. Ainsi, même si le développement des systèmes informatiques de stockage est une aubaine pour les entreprises disposant d’un grand volume de fichiers, les techniques utilisées sont de plus en plus complexes. Cet imbroglio a malheureusement rendu la perte de données assez courante. Parmi les soucis qui peuvent survenir, il y a celui des disques inversés ou du RAID réinitialisé se traduisant par un dysfonctionnement au niveau du dispositif de stockage. Vous aurez peut-être aussi à procéder à une récupération de données en cas de défaillance intermittente du disque concerné.

L’infogérance : comment mettre en place une solution ?
La CNIL : Quel est son rôle ?